Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 1377

Naufrage fatal à l'île-Longue, en Crozon.

25/03/1859 

Faits divers

L'Océan, de Brest, annonce qu'un affreux malheur a eu lieu dans la rade de Brest. Un petit bateau plat, remplaçant le bateau de service habituel, et se rendant de Quélern à Brest, a chaviré entièrement près de l'île Ronde.
L'embarcation n'était conduite que par le patron [Alavoine] et un jeune matelot ; il y avait huit passagers à bord : MM. Lemonnier, capitaine adjudant-major ; Nottet, capitaine ; Bassy, Benoît, sous-lieutenants, le caporal Renn, deux soldats et une marchande ambulante.
L'embarcation partit à dix heures et demie du matin de Roscanvel, et, après avoir viré deux fois de bord, arrivée à la hauteur de la pointe de l'île Longue, elle essaya de virer une troisième fois; la manœuvre, manqua pour n'avoir pas filé assez rapidement une écoute, et le bateau fut complètement chaviré.
Le caporal disparut, les autres passagers réussirent, ainsi que le patron et le matelot, à s'accrocher aux débris; la mer était très grosse, et à chaque instant ils étaient couverts par la lame.

La femme, hissée sur la quille, qui, au premier moment, s'élevait à fleur d'eau, tint avec beaucoup de courage pendant environ une demi-heure; mais le bateau s'enfonçant petit à petit, la malheureuse fut enlevée par une lame, et après elle le patron, puis M. Lemonnier.
M. Bassy, sachant nager, quitta le bateau et se mit, à l'aide d'un aviron, à essayer de gagner le rivage. On ne put le suivre des yeux en raison de l'état de la mer.
Cinq passagers étaient donc restés sur l'embarcation renversée et enfoncée de près d'un mètre lorsque, après environ une heure et demie depuis l'instant du sinistre, l'aviso à vapeur l'Elorn, prévenu par un douanier de la côte, vint les sauver : M. Nottet, capitaine ; M. Benoît, sous-lieutenant, les deux grenadiers, le matelot. Ils reçurent à bord de l'Elorn les soins les plus empressés. On n'a pu retrouver M. Bassy. Dans ce sinistre, deux officiers, le caporal, une femme et le patron [Alavoine], père de six enfants, ont donc trouvé la mort.


Naufrage près de la pointe de l'île-Longue, d'un canot transportant un détachement
du 7e de ligne de Roscanvel à Brest. Croquis de M. Kervelec.

Dessin paru dans Le Monde Illustré du 2 avril 1859 (Gallica)
Crozon    naufrage    sauvetage    péri en mer    transport    Quélern           

article issu de : La Presse (Paris)    

 
Commentaires

Bonjour,
Le patron "ALLAOUEN" est mon ancêtre Jean Baptiste Théodore ALAVOINE mari de Julie SERVAIN et fils de Joseph Etienne ALAVOINE maire de Roscanvel An8 de la République et de Marie Anne LE BOEDEC.
Sur son acte de décès du 22.03.1859 il est noté "noyé en rade". J'ai donc fait le rapprochement, aussi je vous remercie d'avoir ajouté cet article !
mcfil

>>> J'ai donc rendu, dans l'article, son identité à votre aïeul.
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.