Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 223

Attaque de bandits entre Crozon et le Fret : précisions.

18/04/1877 

Nouvelles et renseignements

Le Fret. — Le Finistère a publié le 4 avril une correspondance du Fret contenant le récit d'une attaque nocturne qui aurait eu lieu le 20 mars, au lieu dit Le Pont-en-Dolle, sur la route de Crozon au Fret.
Cette correspondance fut reproduite par plusieurs de nos confrères ; l'affaire s'ébruita, et la gendarmerie dut procéder à une enquête de laquelle il résulte que notre récit était inexact sur plusieurs points.
Nous recevons donc, en date du 14 avril, une nouvelle lettre par laquelle notre correspondant nous signale l'erreur commise, et nous nous empressons, sur sa demande, de déclarer que la rixe dont la route de Crozon au Fret a été le théâtre dans la nuit du 26 au 27 mars dernier, n'avait pas les caractères de gravité qu'on lui a prêtés.
« Une personne se croyant bien informée, dit notre correspondant, me raconta cette histoire que je vous ai transmise de bonne foi.

Il paraît que cette personne bien informée s'était trompée, et si le récit n'est point complètement exact, je regrette bien sincèrement d'avoir été moi-même le premier induit en erreur. »
Notre correspondant ajoute qu'il est menacé de poursuites pour délit de fausses nouvelles. Son entière bonne foi et sa parfaite honorabilité nous permettent d'espérer que l'on n'en viendra point à cette extrémité. Au surplus, les journaux seuls doivent être responsables des nouvelles qu'ils publient ou reproduisent sans en indiquer la source. Que notre correspondant se rassure donc. Nous avons réparé l'erreur par lui bien involontairement commise : nous déclarons avec bonheur que les derniers brigands Calabrais n'ont point, ainsi que nous le redoutions, envahi les côtes de Bretagne, et nous voulons croire que la justice faute de brigands, ne poursuivra point le malheureux canard auquel nous venons de couper les pattes et les ailes.

Crozon    Le Fret    fait divers                       

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.