Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 2451

Hommage à M. Aperyeszy.

30/04/1920 

La région bretonne

CROZON
Mardi dernier avaient lieu à Crozon les obsèques de M. Aperyeszy, ancien chef de section chargé de la construction de la ligne de chemin de fer de Châteaulin à Camaret. M. Aperyeszy, qui habitait parmi nous depuis 1906, avait conquis l'estime générale par ses qualités d'esprit et de cœur. Aussi une foule nombreuse était venue des quatre coins de la presqu'île apporter à sa famille un témoignage de sympathie. Dans l'assistance recueillie qui s'était groupée autour du cercueil de cet homme de bien, on remarquait, les fonctionnaires du canton, les employés et un grand nombre d'ouvriers des chemins de fer. Les cordons du poêle étaient tenus par MM. Mignot, chef de section des chemins de fer ; Kervern, notaire ; le docteur Keranguyader et Ernou, receveur des domaines. Au cimetière, M. Mignot a retracé avec une éloquente et touchante simplicité la vie si bien remplie de M. Aperyeszy et adressé en termes émus à son ami un suprême adieu. Nous ne pouvons ici que reproduire un extrait de ce discours:
"Après avoir fait ses humanités à l'école polonaise de Paris, centre de fraternité, de solidarité et d'études pour les fils d'exilés qui avaient quitté leur patrie pour ne pas subir le joug étranger et surtout prussien, M. Aperyeszy entra en 1876 au service de la construction des chemins de fer. Ayant franchi les nombreux échelons de la carrière, il fut nommé en 1901 chef de section à Chateauneuf-du-Faou, ensuite à Crozon en 1906.
Je ne suis pas qualifié pour faire l'éloge de l'agent et du chef, mais je puis dire que dans toutes les fonctions qu'il a occupées, dans les nombreux et importants travaux qu'il a fait exécuter, il fut toujours à la hauteur de la tâche qui lui était confiée, et qu'il a laissé partout la preuve d'une grande habileté professionnelle et d'une expérience sans défaillance.


C'était un laborieux d'une santé robuste au service d'une activité sans égale, que l'âge n'avait pas amoindrie. En juin dernier, lorsqu'il fut atteint par l'inexorable limite d'âge, son regret le plus grand fut de ne pouvoir achever cette ligne de Châteaulin à Camaret à laquelle il avait travaillé pendant plus de 13 ans. Il s'en consola difficilement. Autant pour atténuer ce souvenir que pour donner libre cours à son activité dévorante, il accepta les offres qui lui étaient faites de diriger des travaux de reconstruction des pays libérés. Hélas ! il avait trop présumé de ses forces. II nous est revenu miné par la maladie qui devait l'emporter. Il va dormir son dernier sommeil dans ce bourg de Crozon qu'il affectionnait et dans lequel quatorze années de séjour lui avaient donné droit de cité. Dans notre grande corporation des cheminots, Aperyeszy n'avait que des amis. Son bon cœur, son aménité bien connue l'avaient fait estimer de tous. Mon cher Aperyeszy, mon excellent ami, au nom de l'Administration des chemins de fer de l'État, au nom de tous nos camarades, j'adresse à ta famille l'expression émue de nos condoléances attristées, et c'est le cœur navré que je te quitte en te disant un éternel adieu ! »

 
De fait, M. Aperyeszy semblait très apprécié : à chaque fois que nous avons vu passer son nom dans le journal, y était accolé un adjectif plus qu'aimable.
 
Crozon    chemin de fer                           

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.