Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 2640

Corps retrouvé sur la grève de Postolonnec, en Crozon.

06/11/1923 

Arrondissement de Châteaulin

Crozon
SUICIDE. — En explorant la grève de Postolonnec, en vue de rechercher le nommé Jacques Billon, 46 ans, cultivateur à La Boéséré, disparu depuis quelques jours, M. Jacques Gallou, cultivateur au même lieu, a retrouvé le corps du malheureux entre deux rochers. Le sieur Billon n'avait jamais manifesté l'intention de se suicider; toutefois, il souffrait beaucoup d'accès de fièvre. Le corps paraît avoir séjourné une huitaine de jours dans l'eau. La mort est due à une fracture du crâne consécutive à une chute d'un point très élevé.

Crozon    fait divers                           

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.