Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 2732

Des nouvelles de Roscanvel.

21/09/1925 

Arrondissement de Châteaulin

ROSCANVEL
Pardon mouillé
Le principal invité, messire Phébus, manquait hier à la fête organisée avec tant de soins par M. Balch, maire, et ses dévoués collaborateurs. Ce fut la pluie — et quelle pluie — qui vint jeter la tristesse sur le joli petit coin où le bon poète Saint-Pol-Roux planta d'abord sa tente lorsqu'il vint se fixer sur la terre d'Armor.
Bravant les menaces d'un ciel maussade, les vaillants gymnastes de la Brestoise s'étaient cependant embarqués, à Brest, sur le yacht Saint-Hervé, et c'est au rythme entraînant de leurs tambours et clairons qu'ils firent leur entrée dans le bourg, suivant au pas accéléré leur beau drapeau.
Tout était prêt, des baraques foraines s'étaient installées aux abords de la vieille église, et les commissaires, portant à la boutonnière une cocarde, étaient à leur poste. On n'attendait plus que les visiteurs. Ils arrivèrent par le vapeur « Plougastel », mais pas en aussi grand nombre qu'on l'espérait; parmi eux se trouvaient les gracieuses Hirondelles. Légères, vêtues de blanc, le front ceint d'un large ruban bleu, elles débarquèrent à Quélern et gagnèrent à pied le bourg, guidées par Mme Arnault, présidente de la société.
Le ciel, déjà très noir, s'obscurcit malheureusement tout à coup; les gros nuages qui chevauchaient à l'horizon crevèrent. Ce fut le déluge. Les Hirondelles firent naturellement tête à l'orage. Bravant l'averse, elles prirent le pas gymnastique et arrivèrent à l'école, où M. le maire fit faire un grand feu qui sécha rapidement les jupes blanches des gentilles « oiselettes ».
Puis ce fut, dans les classes tièdes, un charmant pique-nique. Les jeunes filles déjeunèrent d'un côté, les gymnastes de l'autre...
A 1 h. 30, le ciel s'étant rasséréné, tambours et clairons battirent et sonnèrent le rassemblement. Clique en tête, jeunes filles et jeunes gens défilèrent crânement par les ruelles et allèrent se ranger près du cimetière. S'avançant devant le monument aux morts, M. le maire prononça un éloquent et vibrant discours; puis un des administrateurs de la Brestoise, M. Marcel Abgrall, salua les enfants de la commune tombés au champ d'honneur et, au nom de la société, il déposa une gerbe de fleurs au pied du monument.
Il y eut un nouveau défilé jusqu'au groupe scolaire, des exercices de souplesse exécutés avec méthode par les garçons, avec beaucoup de grâce par les fillettes. Puis, sur l'une des places, les Hirondelles, très applaudies, dansèrent une figure de ballet, entraînées par deux clarinettistes et un tambour.


Le dernier numéro de cet attrayant programme sportif se déroula dans le pré qui borde la grande place. Les meilleurs athlètes de la Brestoise, parmi lesquels Alphonse Péron, champion de France des poids et haltères firent là une magnifique exhibition qui aurait mérité une assistance plus nombreuse. Barristes, équilibristes et gymnastes recueillirent une ample moisson de bravos.
Et cette fête, qui aurait eu un si vif succès par beau temps, se termina, comme elle avait commencé, sous une pluie battante.
Complimentons néanmoins les dévoués organisateurs, les deux vaillantes sociétés de gymnastique qui ont été les animatrices de cette tournée grise et pluvieuse, et souhaitons que les courses épinglées au programme du lundi soient favorisées par un ciel plus clément.

CONSEIL MUNICIPAL.
[...]
Démarches en vue de l'installation d'une sage-femme à Quélern. — M. le président signale également au Conseil qu'il entreprend des démarches en vu de l'installation d'une sage-femme à Quélern, afin que de ce point l'on puisse desservir une partie de la commune de Crozon.
Le Conseil donne un avis favorable, et demande que ce poste soit établi le plus tôt possible.
Dégâts causés sur les chemins vicinaux par les automobiles. — Demande de crédits spéciaux. — Le maire attire l'attention du Conseil sur les dégâts considérables causés à nos chemins vicinaux par les nombreuses automobiles venues cet été dans notre presqu'île. Il demande que cette situation soit signalée à M. le préfet, ainsi qu'à nos représentants, et qu'une demande de crédits spéciaux soit faite au département et à l'État.
Le Conseil accepte cette proposition.
Panneaux de signalisation sur différents points de la commune. — Le président met le Conseil au courant des démarches qu'il a faites auprès du Touring-Club de France pour l'obtention des panneaux de signalisation. Cette administration propose à M. le maire de fournir gratuitement ces panneaux, mais laisse à la commune la charge de les placer, ainsi que d'assurer les frais de transport, évalués par le T. C. F. à 40 francs environ.
Le Conseil donne un avis favorable au placement de ces panneaux et vote un crédit de 50 francs.
Élargissement de la porte de Quélern. — Le maire soumet au Conseil l'utilité d'insister auprès de M. le préfet pour qu'une solution intervienne au sujet de l'élargissement de la porte de Quélern.
Le Conseil donne un avis favorable.

Roscanvel    Quélern    fête    sport    transport    santé   pardon        

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.