Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 2743

La future route de Quélern à Roscanvel.

02/04/1925 

Arrondissement de Châteaulin

ROSCANVEL
LE CHEMIN DE LA CALE DE BEG-AR-GRUN.On nous écrit :
Monsieur,
Le projet de construction du chemin vicinal partant de la cale de Beg-ar-grun, dite cale de Quélern, vient d'être déposé à la mairie de Roscanvel à toutes fins de réclamations.
Tout en reconnaissant l'urgence de la construction projetée qui constituera pour notre commune la principale artère devant contribuer au développement du pays, il est permis de présenter des observations sur les points du tracé qui paraissent s'écarter du but que l'on doit atteindre.
D'abord, la première réclamation adressée à ce sujet par un des principaux intéressés semble présenter la conception la plus rationnelle en préconisant la ligne droite, c'est-à-dire, en passant à l'Est du village de Lanvernazal, pour atteindre la place publique. A priori, cette ligne paraît très acceptable.
Le tracé officiel, qui a dû faire l'objet d'études approfondies renferme néanmoins, à notre avis, deux principales imperfections. :
1. A l'origine du projet on remarque les difficultés d'accéder à la nouvelle route pour les véhicules venant de la cale par suite de l'angle aigu formé par le chemin stratégique et le tracé actuel. Une petite portion de route supplémentaire s'impose donc à cet endroit.





2. La fin du projet présente un double et grave inconvénient : d'abord, cette route n'aboutit pas au bourg et, en second lieu, le point de jonction avec le chemin vicinal n° 1 révèle un véritable danger pour la circulation.
Nous proposons donc que ce point soit écarté du projet et que cette nouvelle voie vienne directement rejoindre la place principale du bourg en empruntant le chemin rural existant ainsi que les terrains appartenant à la commune. D'ailleurs, cette modification au plan ne semble pas onéreuse.
Il est à souhaiter que dans la création d'un facteur aussi important pour le pays on ne méconnaisse pas non plus les nécessités toujours croissantes des moyens de locomotion jointes aux problèmes du tourisme auxquels les commerçants de Roscanvel ne doivent pas rester étrangers.
Ci-dessous les noms des signataires de la présente qui sera adressée au commissaire-enquêteur.
Veuillez agréer, etc.
J. BALCH, A. JEUNET, E. STÉPHAN, BOURBAO, LE STUM, LE GOFF, LE BIHAN, LE BRIS, NEVEU,

Roscanvel    transport                           

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.