Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 2752

Rixe entre Camarétois et Douarnenistes.

29/08/1926 

Arrondissement de Châteaulin

CAMARET
AU SUJET D'UNE RIXE. — Nous avons dit, sous la rubrique « Douarnenez »*, qu'une rixe avait éclaté, sur le quai du port, entre matelots, et que des hommes de l'équipage du Judex, sloop langoustier de Camaret, étaient, accusés.
J'ai voulu, avant le départ de ce bateau pour l'Angleterre, faire une petits enquête à bord, où j'ai recueilli une version tout à fait contraire à celles des matelots Douarnenistes.
Apres avoir vendu leur chargement de langoustes à M. Le Gall, mareyeur à Douarnenez, et perçu la somme de 18.000 francs, l'équipage du Judex se dirigea vers le restaurant le plus proche (ancienne maison Perchec), où ils se firent servir un copieux repas. Ils sortaient de cette maison à 22 h. 30, lorsqu'ils furent invités, par un groupe de matelots douarnenistes, à prendre une consommation dans un café voisin. Seuls, le patron Joseph Raguénès et son matelot Joseph Ferrec acceptèrent l'offre. Le reste de l'équipage du Judex regagna le bord, prétextant avoir besoin de repos, l'appareillage devant avoir lieu le lendemain, au petit jour.
Vers 23 heures, une querelle éclata en sortant du café. Les deux Camarétois entourés et frappés, fendirent le cercle qui s'était formé autour d'eux et se dirigèrent, en courant, dans la direction de leur bord, le visage en sang et les vêtements en lambeaux.


Aux cris poussés par leur patron, les matelots, qui commençaient à sommeiller, se précipitèrent au secours de leurs camarades, mais ils durent se retirer devant le nombre.
Seul, le novice, Joseph Alix, se jeta dans le groupe de belligérants et eut le bonheur de saisir le portefeuille que lui tendait son patron. Puis, avec une agilité peu commune, ils grimpa à bord et mit à l'abri l'argent, fruit de trois mois de dur labeur. Pendant ce temps, Raguénès et Ferrec étaient roués de coups par une douzaine de douarnenistes.
A cinq heures du matin, le Judex leva l'ancre pour Camaret. À cet instant, les marins s'entendirent interpeller. Mais, de peur d'avoir à faire aux mêmes personnages, ils prirent le large.
A Camaret, l'équipage du langoustier Judex est parfaitement considéré. Le patron et les matelots demandent à être confrontés, à leur retour, avec leurs accusateurs.

 
* nous n'avons pas trouvé cet article
 
Camaret    Douarnenez    fait divers    pêche    langouste               

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.