Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 2843

Les grandes régates de Camaret.

12/09/1927 

Arrondissement de Châteaulin

CAMARET
Les grandes régates
La fête a débuté, samedi soir, par une retraite aux flambeaux.
Le cortège partit de la mairie, précédé du poête Saint-Pol-Roux, président de la fête, porteur de sa petite lanterne; des membres du comité et de Jimmy Sévellec, entraînant une foule d'enfants chantant des refrains populaires : « Ah ! qu'il était beau mon village », « Oh ! mesdames, il y a du bon fromage », etc.
Le quai Gustave-Toudouze, enguirlandé et paré de lampes multicolores, était ravissant.
Hier dimanche, à l'arrivée du vapeur « Plougastel » et d'un torpilleur, le canot de sauvetage « Amiral Rivet » fut mis à l'eau, aux applaudissements des spectateurs.
Les passagers du « Plougastel » furent transportés à terre par le canot de sauvetage, armé par treize des courageux sauveteurs de la nuit du 31 mars au ler avril dernier.
Le vice-amiral, préfet maritime, premier président d'honneur des régates, s'était fait représenter par M. le commandant Rey.
Un apéritif fut servi en son honneur à l'hôtel Moderne, où les membres du comité des fêtes et diverses autres personnalités levèrent leur verre au succès des régates.
A 13 h. 30, un coup de canon donna le signal du départ de la première catégorie des dundees.
Les autres départs se firent successivement, au chronomètre.
Nous donnerons demain le compte rendu des courses, qui eurent lieu par forte brise de N.-O.

[Dépêche du 13/09]
[...]
Le feu d'artifice
Le soir, à 8 h. 30, un feu eut lieu à la pointe Vauban. Il ne fut pas très réussi, et pour cause : expédié en petite vitesse, il nous arriva juste le jour même. Le temps manqua pour l'étudier et pour l'installer, et, malgré la bonne volonté d'un comité des plus dévoués, une grande partie des pièces rata.

Le bal
La salle de Venise fut trop petite pour les danseurs. Malgré tout, on s'amusa énormément. Ce fut un fou rire qui accompagna le « Charleston ». Il ne manquait qu'un appareil cinématographique pour filmer les danseurs.
Heureusement pour nous les sauvages ne nous regardaient pas : ils en auraient été jaloux. Mention spéciale à Jimmy Sévellec.
Le bal dura jusqu'à une heure assez avancée de la nuit, et l'on se dit à demain, car la fête continue.

Camaret    régate    fête                       

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.