Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

livre d'or

liens utiles

bibliographie

dates presqu'île

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 2860

La pêche au mulet à Morgat pourra-t-elle continuer ?

06/11/1927 

Arrondissement de Châteaulin

CHEZ NOS PÊCHEURS
L'étude des migrations du poisson -:- Comment on pêche le mulet, à Plouguerneau et à Morgat -:- De beaux coups de filet -:- Un poste d'observation à conserver

[...]
Nous avons déjà exposé comment, à Plouguerneau, on pêche le mulet. Un guetteur se place sur un rocher à quelques mètres au-dessus du flot et, prolongeant parfois sa faction des heures durant, surveille la venue du poisson.
Devant lui, à quelque distance, une barque solidement ancrée se balance. A l'avant, remplaçant le bout-dehors, une longue perche soutient l'extrémité d'un filet coulissant, dont l'autre bout repose au pied du rocher.
Lorsque le banc s'est engagé dans le filet, le guetteur donne le signal à son compagnon embarqué et tous deux manœuvrent l'engin.
A Morgat, la pêche ne se pratique pas de même façon. Elle se fait avec plus d'ampleur. Le guetteur se place au sommet des pointes qui s'avancent dans la baie. La nature du fond lui permettant de mieux voir de très haut, il se poste à des altitudes d'environ cinquante mètres. Tout autour de la baie, depuis la Lieue de grève jusqu'à Kerloc'h, il en est d'autres qui attendent ainsi le poisson.
Le premier guetteur qui aperçoit un banc signale son passage en allumant un feu. A la vue de la fumée, les barques en attente font immédiatement route vers une grève, où il sera établi un barrage avec un filet long de près de 500 mètres et profond de six à sept mètres.
Une équipe de marins maintient à terre l'une des extrémités de l'engin, tandis que l'autre demeure à bord. Et, quand le poisson s'y engage, un mouvement d'encerclement s'opère, qui permettra de ramener la capture sur la grève.
Aujourd'hui, les barques, que l'on manœuvrait lentement à l'aviron, sont remplacées par deux solides vedettes à moteur.


Avantage considérable, qui permet de se rendre rapidement sur les lieux de pêche, de disposer de plus de temps pour l'établissement du barrage et de pratiquer l'encerclement à grande vitesse.
Il faut se dépêcher, en effet, car le mulet se débat avec énergie et fait des bonds désordonnés qui atteignent parfois plusieurs mètres. Aussi, tandis qu'autrefois, sur 1.000 poissons encerclés, on n'en ramenait guère plus de 200, aujourd'hui on en attrape 850 en moyenne.
Cinquante-cinq marins du port de Morgat vivent de cette pêche, qui ne rapporta pas moins de 110.000 francs l'an dernier.
Il y a de beaux coups de filet. On rappelle qu'en 1917 l'un d'eux emprisonna 65.000 mulets. L'engin était tellement alourdi qu'on ne put le tirer sur la grève. Les hommes, entrés dans l'eau jusqu'à la poitrine, durent se borner à le retenir, tandis que la mer descendait. Et on terminait tout juste l'enlèvement du poisson quand la marée montante revint baigner le filet.
Depuis, on captura encore quelquefois des bancs de 30 à 40.000 mulets. L'an dernier, au pied de la pointe de Rullianec, dix mille beaux mulets furent pris d'un seul coup, et vendu 14.000 francs.
Cette pointe, qui domine deux plages, est le meilleur poste d'observation de toute la baie. Mais elle est acquise, aujourd'hui, par un admirateur de Morgat, qui y fait construire un véritable château. Cette propriété sera close, et les pêcheurs se demandent avec inquiétude s'il leur sera encore permis de se poster à l'endroit habituel.
Formons avec eux des vœux pour que Rullianec leur soit toujours accessible. Cela dépend du propriétaire. Il trouvera moyen de jouir de son bien sans léser les pêcheurs.
Ch. LÉGER.


Morgat    pêche    tourisme                       

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.