Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 3375

Un pêcheur crozonnais se noie à Douarnenez.

22/10/1935 

Arrondissement de Châteaulin

DOUARNENEZ
Un pêcheur de Crozon tombe à la mer et se noie

Pierre Rolland, marin pêcheur de Crozon, était, depuis le mois de juin, embarqué comme homme d'équipage sur une pinasse sardinière de Douarnenez. Ses camarades, tous Douarnenistes, couchent à terre chaque soir, tandis qu'il dort seul à bord.
Hier soir, vers 21 h. 30, après avoir dîné, en compagnie de son ami Kermel, de Crozon, dans un restaurant de la rue Jean Bart, il redescendit sur le port pour rejoindre son bateau. Deux autres hommes complétaient le groupe.
Ils empruntèrent, près des quais, un canot et s'en allèrent à la rame vers leurs pinasses respectives. Kermel, qui godillait, les quitta tout d'abord, ayant le premier touché sa barque, et Rolland prit l'aviron.
Godillant à son tour, il perdit soudain l'équilibre, sa rame venant de quitter son logement et il tomba à la mer si brutalement que nul ne put le retenir et qu'il coula à pic. C'est en vain que ses amis tentèrent de retrouver son cadavre.

Ce matin, à 4 heures, l'équipage de la pinasse Maryvonne et le patron Pascal Trocmé arrivèrent à bord afin d'appareiller pour la pêche. Grande fut leur surprise de n'y point trouver Rolland.
Avertis du malheur, ils organisèrent aussitôt des secours et toute la journée fut consacrée à la recherche du disparu, tombé entre la cale ronde et le grand môle.
Qu'est devenu le corps du noyé ? Est-il retenu par quelque chaîne de bateau à l'ancre ou a-t-il dérivé vers la côte de Sainte-Anne, sous l'action du ressac ?
Pierre Rolland, qui habite Crozon, y est né le 14 juin 1893, s'est marié à Plozévet en 1924 et est père de deux enfants en bas âge. Détail navrant : il a perdu, voici un mois, l'un de ses enfants, écrasé par un camion à Plozevet.
Depuis cette catastrophe, Pierre Rolland paraissait très déprimé. Ses dernières semaines de pêche à la sardine sur la Marivonne avaient donné d'assez bons résultats.
Nous offrons à la famille de la victime nos sincères condoléances.

Crozon    Douarnenez    noyade    enfant                   

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.