Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 3485

Une colonie de vacances à Lagatjar.

07/11/1937 

Les œuvres sociales dans la Marine

Un coup d'œil sur les réalisations projetées par le port de Brest qui compte 8.000 ouvriers, 600 agents techniques ou administratifs et 15.000 à 20.000 marins
[...]
La colonie de vacances de Lagatjar
C'est dans l'ancien camp de Lagatjar, installé sur le plateau qui surplombe le Toulinguet à Camaret, que la Marine compte installer sa première colonie de vacances dans la région brestoise.
Celle-ci, nous dit M. Goarnisson, sera ouverte aux enfants des personnels civils et militaires des différents ports, sans distinction d'affectation. Elle commencera à fonctionner en 1938, du 15 juillet au 15 septembre. Les enfants des deux sexes pourront y être admis, mais séparément, c'est-à-dire qu'un mois sera réservé aux garçons et l'autre aux filles.
« La mer étant contre-indiquée pour certains enfants, nous comptons nous entendre avec d'autres organisations similaires, dont le centre se trouve en montagne, pour procéder à des échanges d'enfants.
— Combien d'enfants pourrez-vous grouper dans cette colonie ?
Pour 1938, notre première année, nous prenons nos dispositions pour en recevoir 100, mais les possibilités des locaux permettent d'envisager, pour l'avenir, de doubler ce chiffre. Une ou deux assistantes seront affectées à Lagatjar, qui sera aménagé dans les meilleures conditions d'hygiène, suivant le statut administratif et technique des colonies de vacances, établi par le ministère de la Santé publique, où à juste raison on considère « la colonie » comme la première ligne de défense contre la tuberculose.
— Par qui sera gérée cette colonie ?
Vraisemblablement par l'Office des sports et loisirs de l'arsenal de Brest, qui aura la faculté de s'entendre avec un groupement spécialisé, telle que la Coopérative de l'arsenal par exemple. Une redevance individuelle est prévue. Le taux n'en est pas encore fixé, mais il sera peu élevé.

— Est-ce que la pratique de l'éducation physique, de la natation ou autres sports de plein air figurera officiellement au programme de cette colonie ?
Nous en avons l'intention, mais comme nous démarrons seulement, ce sont là des questions de détail qui restent à mettre au point.




Ouest-Eclair du 19/08/1937

Camaret    armée    loisirs    enfant    politique               

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.