Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 3719

Noyade à Camaret.

08/02/1940 

Châteaulin

CAMARET-SUR-MER
UN NOYE EST TROUVE DANS LE PORT
Hier matin, vers 7 h. 30, MM. François Le Mignon et Talagas Jean, marins pêcheurs, ont découvert dans le port, à marée basse, à proximité du quai Toudouze, face au bureau du port, le corps d'un noyé, qui a été reconnu pour être le nommé Laouénan Bernard, marin pêcheur, âgé de 28 ans, célibataire, domicilié chez ses parents, à Kerven, en Camaret-sur-Mer. Aussitôt ils alertèrent M. Téphany, maire, qui prévint M. Porte, administrateur de la Marine, qui se rendirent aussitôt sur les lieux et appelèrent le docteur Lucas, de la Pointe des Capucins, à défaut de médecin dans la commune.
L'examen du corps fait en présence de M. Blain, chef de brigade à Crozon, et du gendarme maritime Gourmelen, ne portait aucune trace de violence, et le docteur Lucas délivra le permis d'inhumer, la mort remontant à une heure du matin, due à une congestion par immersion.


De l'enquête menée rapidement par le chef de brigade Blain et le gendarme maritime Gourmelen, il résulte que Laouénan Bernard, qui travaillait depuis quelque temps à Poulmic, s'était fait régler son compte pour revenir faire la pêche à la langouste avec le bateau Sifflet.
Après avoir mangé chez sa soeur, Mme Mazé, rue de Bruxelles, d'où il la quitta pour se rendre chez le coiffeur, et en sortant de cet établissement, trompé par l'obscurité, il a dû s'éloigner trop de la chaussée et tomber dans le bassin à marée haute. A cette heure tardive les quais sont déserts et aucun appel ne fut entendu.
Après les constatations d'usage, le corps fut conduit au domicile de son beau-frère. Les obsèques ont eu lieu aujourd'hui au milieu d'une foule nombreuse.
Nous adressons à la famille nos sincères condoléances.

Camaret    noyade                           

article issu de : Ouest-Éclair    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.