Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 3817

La politique du Maréchal expliquée aux pêcheurs.

05/11/1942 

Châteaulin

Un voyage d'inspection du vice-amiral Le Bigot président de la Corporation des pêches maritimes
Quimper, 4. — Le vice-amiral Le Bigot, président de la corporation des pêches maritimes, vient de séjourner huit jours dans le Sud-Finistère. Il était accompagné de M. le contrôleur général de la marine Sice, directeur des services de la marine marchande en zone occupée; de MM. Charie-Marsaines et Paul Colin, secrétaire général et secrétaire général adjoint de la corporation, et de M. Joseph Cuillandre, délégué régional à l'organisation corporative.
Le vice-amiral Le Bigot a réuni chacune des communautés de pêcheurs des quartiers de Camaret, Douarnenez, Audierne et Guilvinec. Partout les pêcheurs sont venus en très grand nombre entendre leur président national.
Les réunions ont eu lieu à Camaret, Morgat, Tréboul, Douarnenez, Audierne, Plogoff, île de Sein, Salnt-Guénolé, Kérity-Penmarch, Guilvinec, Lesconil, Loctudy et Sainte-Marine.
Dans chaque quartier, l'administrateur de l'Inscription maritime accompagnait l'amiral Le Bigot. L'amiral, présenté par M. Cuillandre, a expliqué aux pêcheurs ce qu'était et ce que voulait la corporation. Il leur a rappelé que le maréchal Pétain, chef de l'Etat, a décidé d'établir le renouveau français sur les fondements de la corporation, qui n'est autre chose que le pouvoir donné aux professionnels de gérer eux-mêmes les affaires de leur métier. Le gouvernement contrôle d'ailleurs de très près la corporation.

L'amiral Le Bigot a précisé aussi que la corporation n'était pas libre de fixer les prix et qu'elle n'était pas chargée de la répartition du poisson.
M. le contrôleur général de la marine Sice a porté aux pêcheurs du Sud- Finistère le salut du ministre de la Marine, M. l'amiral Auphan, au nom duquel il a présenté aux pêcheurs des félicitations pour le fonctionnement de leur corporation.
L'amiral est tout disposé, a-t-il dit, à confier à la corporation de plus en plus de tâches et de pouvoir, dès qu'elle aura fait preuve de maturité.
Le contrôleur Sice a dit, en outre, aux pêcheurs de présenter toujours leurs demandes soit par l'intermédiaire de leur communauté de pêcheurs, soit par celui de l'administration maritime. L'amiral Le Bigot et M. le contrôleur général Sice ont tous deux demandé aux pêcheurs de se tenir étroitement unis autour de leur président de communauté et de leur administration.
M. l'amiral Le Bigot a visité enfin les écoles d'apprentissage maritime. Le président de la corporation, ainsi que M. le directeur du service de la marine marchande, emportent de leur voyage en Sud-Finistère le souvenir d'une population laborieuse qui, au milieu des difficultés actuelles et des dangers de la navigation, souvent au risque de sa vie, ne néglige rien pour ravitailler le pays.

Camaret    Morgat    guerre    pêche                   

article issu de : La Dépêche de Brest    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.