Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 412

Les saints susceptibles n'aiment-ils donc pas jouer ?

07/08/1886 

Gazette bretonne - Finistère

Argol. — Nos lecteurs n'ont peut-être pas oublié ce recteur d'Argol qui se distingua, lors des élections législatives, par ses prédications politiques, et qui, le lendemain du vote, traitait en chaire ses paroissiens de mauvais chrétiens parce qu'ils n'avaient pas voté pour les candidats du presbytère.
M. Hily — c'est son nom — n'a pas changé depuis lors. Son traitement a été suspendu par le ministre des cultes : mais la leçon ne lui a guère profité. Il ne perd aucune occasion de déclamer contre la République et de se mêler de tout ce qui se passe dans la commune, surtout de ce qui ne le regarde pas.
En voulez-vous un exemple ? Voici le plus récent et non le moins significatif.
Vers le milieu du mois de juillet, M. le maire d'Argol se préparait à célébrer la fête patronale de la commune, lorsqu'il reçut la lettre suivante :

Diocèse de Quimper-Paroisse d'Argol.
Argol, le l6 juillet 1886.
Monsieur le Maire,
D'après un bruit qui circule, on aurait annoncé dimanche dernier, à Argol, à l'issue de la grand'messe, que le 18 courant, jour de la fête patronale, il y aura au bourg des jeux publics, après vêpres.
Je pense, Monsieur le Maire, que ce bruit n'est pas fondé; dans le cas contraire, je tiens à vous faire remarquer que c'est un fait sans précédent, et il est de mon devoir de protester contre un pareil abus.
Monsieur le Maire, je fais appel à vos sentiments chrétiens, et j'espère que vous userez de toute votre autorité pour empêcher ces jeux contraires a la sanctification du Dimanche, et au respect dû aux saints patrons de notre paroisse que nous honorons ce jour-là.

Agréez, Monsieur le Maire, l'assurance de mes sentiments respectueux.
        Signé : HILY, recteur.


Vous figurez-vous la stupéfaction de M. le maire d'Argol à la lecture de cette lettre ?
Dans toutes les communes de France et d'ailleurs, on tient à célébrer la fête locale par des réjouissances publiques, et, quelles que soient les opinions diverses des habitants, ils se réunissent tous dans l'idée de donner à cette fête annuelle le plus d'éclat possible.
On se demande en quoi des jeux publics peuvent nuire à la sanctification du dimanche et déplaire aux saints les plus susceptibles.
Mais on a le droit de se demander autre chose. De quoi se mêle, en vérité, M. le recteur d'Argol ? Qui l'empêche de célébrer la fête patronale dans son église ? Et pourquoi veut-il empêcher d'autres de la célébrer au dehors, même après la fin des offices ?
Cette prétention, grotesque dans la forme, n'en est pas moins de nature à prêter à des réflexions sérieuses. Si on laissait faire des prêtres comme M. Hily, ils auraient bientôt accaparé dans leurs mains tous les pouvoirs, civils ou ecclésiastiques, et ils remplaceraient à eux seuls les maires, les préfets, et même les électeurs.
Tout cela se passa sous les yeux de l'évêque de Quimper, qui professe au besoin des opinions très correctes pour son compte, mais qui ne paraît avoir aucun souci de les faire partager par son clergé.
Ah ! nous avons vraiment un diocèse bien conduit !

Argol    religion    fête                       

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.