Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 595

Double sauvetage à Camaret.

21/11/1893 

Gazette bretonne - Finistère

Camaret. — « Nous venons de subir une affreuse tempête.
« Hier, le lougre Elisa-Blanche, de Redon, mettait son pavillon de secours. Un câble et une ancre lui furent envoyés par les soins de l'administration de la marine et le navire fut sauvé.
« Samedi, vers 7 heures du soir, les chaînes qui retenaient la goëlette Samuel-Azeline, de Marennes, se rompirent et le navire fut jeté à la côte au moment de la pleine mer. Les hommes de la goëlette s'embarquèrent dans le canot du bord. Le gendarme de la marine et quelques riverains les aidèrent à atterrir. A l'heure où je vous écris, le navire, qui était sur lest, vient d'être renfloué par les soins de la marine locale. Il ne semble pas avoir d'avaries.
« Le bateau de sauvetage était sorti pour se porter au secours de l'équipage naufragé.

« Cet équipage, ayant abordé à terre, n'avait plus besoin de son aide. Le bateau de sauvetage se dirigea du côté de la goëlette Marie, d'Hennebont, qui avait rompu ses chaînes et n'était plus que faiblement retenue par un filin. Les marins du bateau montèrent à bord de ce navire.
Pendant ce temps-là, M. le commissaire de la marine lui faisait apporter une ancre et un câble par la même embarcation la Sérieuse, qui avait rendu le matin un service analogue à l'Elisa-Blanche. La Sérieuse était de retour à minuit de son second et périlleux voyage.
« Elle était montée le matin par les nommés: Garrec (Toussaint), patron, Alix (Joseph), garde maritime, ancien premier maître, Barbu (François), Barbu (René), Barbu (Henri), Raguénès (Pierre), Morvan (Denis), Mérour (François), Carn (Louis), Férec (Jules). »



source : B.N.F.
 
Le petit canon que l'on voit sur la grève est un canon porte-amarres lequel permet d'envoyer à distance un filin au bateau naufragé.
 
Camaret    tempête    sauvetage                       

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.