Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 606

Camaret : un bateau sauveteur a la main lourde !

23/10/1894 

Gazette bretonne - Finistère

Camaret. De notre correspondant: « Le dundee Alexandre, du Conquet, capitaine Le Gall, quittait, dans la matinée du 17 courant, l'île-Molène, où il avait pris un chargement de crustacés. A peine avait-il filé quelques nœuds qu'il talonnait sur un rocher, y perdait son gouvernail et restait, désemparé, au milieu des écueils. Le capitaine fit mettre le pavillon en berne.
« Vers deux heures, la goëlette Jeanne, de Nantes, capitaine Drouillard, aperçut l'Alexandre. Ce navire, qui allait de Bordeaux à Abbeville avec chargement de vin, avait rencontré, dans la matinée, de forts vents debout dans la Manche et retournait à Camaret pour y relâcher.
« Il envoya à l'Alexandre une remorque et le conduisit à Camaret. Les deux navires mouillaient ensemble dans le port à deux heures du matin.
« Dès le lendemain, le capitaine Drouillard fit un rapport, dans lequel il disait qu'il avait rencontré l'Alexandre en perdition et fit signer ce rapport par le capitaine Le Gall.

Celui-ci, tout à sa reconnaissance et ne voulant pas marchander sur les mots, avait accordé sans difficulté sa signature. II ne tarda pas à s'en repentir, car son sauveteur lui réclama 5.000 francs, soit le tiers de la valeur sauvée.
« Il est à noter que l'Alexandre a beaucoup aidé à son sauvetage, car, à la remorque, il gouvernait passablement. En outre, le capitaine de la Jeanne, il est bon de le constater, ne s'est pas dérangé de sa route, puisque, d'après les termes même de son rapport, il relâchait à Camaret.
« Il y a, en ce moment, sur notre rade, 8 à 10 navires de commerce. Les deux parties en présence auraient pu prendre deux ou trois capitaines pour juges et l'affaire eût été bien vite arrangée. Mais on dit qu'ils préfèrent les tribunaux. Cela les regarde.

Camaret    naufrage    sauvetage                       

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.