Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

dates presqu'île
contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 680

Camaret : baptême du canot de sauvetage et tir de poule.

20/01/1900 

Gazette bretonne - Finistère

Camaret. — Lancement d'un bateau de sauvetage — M. de Muller, notre sympathique commissaire de l'inscription maritime a organisé dimanche dernier une bien belle fête locale à l'occasion du baptême d'un nouveau bateau de sauvetage, lequel a nom Comte et Comtesse du Dognon.
La population de Camaret, ainsi que celle des villages environnants, s'était rendue au Styvel, près de la maison-abri. Le bateau, bien assis sur son charriot couvert de pavois, tout flambant neuf, était dehors. A 1 h. 1/2 le clergé arrive; l'équipage, revêtu de ses ceintures de liège, est déjà à son poste. Y prennent place également : Mme de Muller, en qualité de marraine, et M. Martin, maire de Camaret comme parrain ; MM. Granjon de l'Epinay, inspecteur, délègue du comité central et de Muller, président du comité local.
La cérémonie religieuse terminée, MM. l'inspecteur et le commissaire de Marine prennent successivement la parole. Le premier a dit combien était bon à ceux qui possèdent de venir en aide à ceux qui sont dans le malheur ; il a en quelques mots expliqué les mobiles qui avaient poussé M. le comte et Mme la comtesse du Dognon à léguer à la Caisse de sauvetage les fonds nécessaires à l'établissement d'un bateau avec son matériel. M. de Muller a fait valoir le courage de nos vaillantes populations quand il s'agit de se porter au secours de leurs semblables.
Après ces discours, qui ont été écoutés avec la plus grande attention, une grêle de dragées est tombée de toutes parts sur les assistants.

On s'est alors réuni sur le quai, où des tirs à la carabine ont eu lieu. Une poule amarrée sur un plateau à 40 mètres de la cale et on tirait dessus. Cet exercice, assez nouveau chez nous, a été suivi avec grand intérêt malgré une bise piquante.
Le mât de cocagne n'a pas chaviré, c'est là où nos enfants excellent.
Tous ces mouvements ont été suivis avec entrain par la population.
Cet entrain était d'autant plus marquant que la paye des 150 ouvriers étrangers qui travaillent aux fortifications et aux casernes que l'on édifie chez nous, avait eu lieu la veille. Pour le soir c'était une gaité presque générale. Les débitants ont fait de l'or.
Un banquet, auquel une cinquantaine de personne ont pris part, a été donné, à 6 heures, à l'hôtel du Commerce. M. l'inspecteur du sauvetage présidait en compagnie de MM. de Muller et Martin. Les membres du comité local, l'équipage du bateau au complet, tous ces braves étaient là comme chez eux. On s'est séparé vers 9 heures, après de petites allocations de MM. Granjon de l'Epinay et de Muller.
Le bal a alors commencé : toute la jeunesse camarétoise s'y était donnée rendez-vous et on a dansé jusqu'au jour.
Il en a été de même salle Dagorn, où le biniou et la bombarde, dont les amateurs sont encore nombreux dans nos campagnes, ont commencé à jouer à 6 heures du soir pour finir à 6 heures du matin.

 
La Dépêche de Brest du 17 janvier précise : A neuf heures, les bals ont commencé ; les binious se faisaient entendre à la salle Dagorn, et les instruments modernes à la salle Sévellec.
La décoration de cette dernière salle était parfaite. Les murs disparaissaient entièrement sous la verdure et les trophées de drapeaux, au milieu desquels se détachait une toile brossée pour la circonstance et représentant un sinistre en mer. Cette peinture était signée d'un peintre de talent, M. Brunet, bien connu à Camaret, où il a un pied-à-terre.
 
Camaret    fête    sauvetage                       

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.