Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 781

Fête de Noël au Grand-Hôtel de Morgat pour les enfants pauvres.

03/01/1900 

Gazette bretonne - Finistère

Morgat . — Arbre de Noël. — On nous écrit : Le soir du 25 décembre nous avons assisté, au Grand-Hôtel de Morgat, à une soirée d'arbre de Noël offerte par M. et Mme Pia aux enfants des pêcheurs de la côte, soirée délicieuse et complète s'il en fut, avec un programme parfaitement organisé, concert, monologues, comédie, chœurs, prestidigitation, lanterne magique, rien n'a manqué pour divertir et amuser les invités, grands et petits.
Une véritable scène avait été installée au bout de la grande salle, où le magnifique tableau que Maxime Maufras a brossé cet été, Les Dunes, faisait un fond en harmonie réelle avec le milieu où nous nous trouvions.
Dès 6 heures, les invités, reçus avec la gracieuse courtoisie qui distingue les aimables hôtes de céans, prenaient place dans la salle brillamment décorée et illuminée. Comme les yeux s'arrondissaient pour tout voir, comme les oreilles se dressaient pour tout entendre !
Des amateurs brestois avaient bien voulu prêter leur concours à cette œuvre de bienfaisance populaire.

Faut-il citer Charles Floch, le sympathique baryton ; [Salaün], le célèbre pianiste de « Colonne » ; Bott, qui n'avait eu garde d'oublier son excellent ami Tobye, le Docteur du diable, puis à cette phalange d'anciens toute une joyeuse troupe de jeunes débutantes, aux cheveux blonds, aux joues roses, aux toilettes claires, prêtait l'appui d'une ardeur nouvelle, d'un parfum de jeunesse tout charmant de grâce et de gentillesse. Aussitôt le concert terminé, une toile de fond s'est levée et un superbe arbre de Noël est apparu resplendissant de lumières, tout ruisselant de dorures et scintillements multicolores, puis toute l'assemblée debout entonna le magnifique chœur de : Mon beau sapin, roi des forêts.
M. et Mme Pia commencèrent alors la distribution des jouets, trompettes, etc., auxquels vinrent se joindre des avalanches de bérets pour les garçons et des châles de laine pour les filles.
A 10 heures 1/2 tout le monde s'est séparé, enchanté de cette soirée, et bénissant les bonnes âmes qui savent se transformer en providence sur la terre.

Morgat    fête    enfant    secours                   

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.