Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 817

Coup de feu à l'abbaye de Landévennec

14/01/1892 

Gazette bretonne - Finistère

Landévennec.
Notre correspondant nous écrit :
« Encore un terrible accident. Il vient augmenter la liste déjà trop longue de ceux qui sont dus à l'imprudence avec laquelle on manie trop souvent les armes à feu.
« La famille de Chalus habite l'ancienne abbaye de Landévennec. Dimanche, pendant l'absence de M. et de Mme de Chalus, plusieurs enfants et jeunes gens se trouvaient réunis, vers 4 heures du soir, dans une serre attenante à cette maison.
« Tout à coup l'un d'eux, Lescop (François), journalier au service de M. de Chalus, avisa un râtelier d'armes de chasse suspendu au mur d'une galerie. Il s'empara d'une de ces armes en disant: « Voilà un fusil bien rouillé, je vais le nettoyer. » Il joignit immédiatement l'acte aux paroles. Mais une détonation retentit et le plomb, dont le fusil avait été chargé en vue de tirer des canards, alla broyer la jambe d'un jeune homme, Michel Laurant.

« Tiré à bout portant, le coup fit balle, c'est ce qui empêcha les autres jeunes gens et les enfants de M. de Chalus, qui étaient tout près de la victime, d'être blessés. Le docteur Gouzer, médecin de la marine, fut mandé un toute hâte auprès de Laurant, lui prodigua des soins empressés auxquels il doit, sans doute la conservation de sa vie.
« Le docteur Louboutin, de Crozon, arriva ensuite. Il jugea indispensable le transport de Laurant à l'hospice de Brest où on lui ferait l'amputation.
Le malheureux a été embarqué sur le Sémiramis, chaloupe à vapeur de la station de Landévennec.
« La famille éplorée assistait à son départ.
« Les journaux de Brest nous apprennent que M. le docteur Lézeleuc a pratiqué l'opération nécessaire.
« Michel Laurant était avec son frère le soutien d'une vieille mère qui est veuve et de deux sœurs. »



LANDÉVENNEC. La maison du comte De Chalus, à côté des ruines de l'ancienne abbaye
Joyeuse photo de Jos Le Doaré, Châteaulin.
 
La Dépêche de Brest du 14 janvier 1892 nous apprend que Laurant n'a pas supporté l'amputation et qu'il est mort juste après l'opération.
 
Landévennec    accident    chasse                       

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.