Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

livre d'or

liens utiles

bibliographie

dates presqu'île

contact

 

   revenir en arrière
 

L'éphéméride de la presqu'île

C'était un 17/01...

 

 

   

... il y a 133 ans

 
  Fait divers. 17/01/1885   

Nouvelles et renseignements

Crozon. — Un membre d'une honorable famille du Fret, en Crozon, quartier-maître à bord du Suffren, en ce moment à Toulon, vient de lui être enlevé d'une façon bien malheureuse.
Le 6 de ce mois, à 3 heures 1/2 du soir — nous écrit notre correspondant — le quartier-maître de manoeuvres Delarue (Edmond), âgé de 24 ans. scaphandrier breveté, était descendu sous l'eau pour visiter les tuyaux de prise d'eau qui alimentent la machine sur ce bâtiment. Au bout de quelques minutes, le chef scaphandrier s'aperçut que Delarue ne faisait pas les signaux d'usage: il se hâta de faire remonter le quartier-maître ; mais déjà celui-ci ne donnait plus signe de vie.

On le hissa sur le pont; le casque à lentille fut aussitôt enlevé : mais il était trop tard ! Le malheureux était asphyxié.
Une enquête a été aussitôt ouverte pour connaître les causes qui ont amené l'asphyxie de cet homme, et à qui la responsabilité doit en être attribuée.
Le cadavre de Delarue a été placé sur un cadre, enveloppé dans un drapeau tricolore et transporté à l'amphithéâtre de l'hôpital maritime, où ses obsèques ont eu lieu le lendemain à 2 heures 1/2 du soir.
Il laisse après lui une jeune femme au désespoir, sur le point d'être mère.
Toute sa famille du Fret et de Brest est plongée dans la plus grande douleur.
 

Le Fret    accident                              

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 

 

   

... il y a 119 ans

 
  Le pauvre Jacquès de Camaret sauvé des eaux... 17/01/1899   

Nouvelles départementales

Camaret
Un bain froid.
— Ce matin, vers sept heures, un pauvre diable d'une intelligence très bornée, le nommé Jacques Billon, plus connu sous le nom de « Jacquès », allait vider dans le bassin le contenu d'un seau, quand, trompé par l'obscurité, il fit un faux pas et tomba à la mer, haute à ce moment, heureusement.
Coïncidence plus heureuse encore, juste à ce moment se trouvaient à passer MM. Morvan (Joseph), mareyeur, accompagné de Morvan (Gabriel) et de Meillard (Michel).
Ces trois hommes s'aidant, réussirent à retirer de l'eau notre pauvre Jacquès qui, ne sachant pas nager, était en danger de se noyer.


Sans l'intervention de ces braves, il se serait infailliblement noyé.
Quelques personnes charitables l'ont aidé à retirer ses effets mouillés et l'ont couvert des pieds à la tête de vêtements secs.
Billon doit tout de même un fameux cierge à tous ces braves gens.

Bienfaisance. — Au bal donné salle Dagorn, à l'occasion du mariage de M. Ferrec (Jules), gendarme maritime avec Mlle Landrac, une quête a été faite, qui a produit une somme de 8 fr. 50, versée aussitôt à la Garantie, société de secours mutuels entre marins-pêcheurs. Espérons que cet exemple sera suivi désormais à chaque mariage. 

Camaret    fait divers    fête    secours                      

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

   

... il y a 118 ans

 
  Visite hebdomadaire du médecin de l'arsenal. 17/01/1900   

Chronique locale

Dans l'arsenal.
[...]
— La canonnière assurant le service de la côte Sud fera escale, tous les lundis, au Corbeau avant d'aller à Roscanvel, pour y déposer le médecin chargé de la visite hebdomadaire des postes Corbeau et Armorique ; elle reprendra ensuite son itinéraire habituel, au cours duquel le médecin sera réembarqué.

 

Roscanvel    armée    santé                          

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

   

... il y a 109 ans

 
  Incendie dans la forge de M. Boussard (Argol) 17/01/1909   

Finistère

Argol
INCENDIE. Un incendie s'est déclaré le 12 courant, vers six heures du soir, dans la forge de M. Boussard, forgeron au bourg d'Argol. Le fils Boussard remplissait dans la forge un litre d'essence minérale, et s'éclairait à l'aide d'une petite lampe sans verre, qu'il avait placée à terre, à cinquante centimètres du bidon, lorsque le feu prit dans l'essence, poussé par un courant d'air. Aussitôt le feu prit dans du bois de chauffage placé dans la forge, malgré les efforts de M. Boussard et de son ouvrier, qui travaillaient dans le même bâtiment.
Le bâtiment et son contenu sont devenus la proie des flammes.
Les pertes, estimées à 3.000 francs, sont assurées.

 

Argol    incendie                              

article issu de : Ouest-Éclair (Rennes)    

 

 

   

... il y a 105 ans

 
  Rebaptiser Camaret-sur-mer. 17/01/1913   

La région bretonne

CAMARET
Camaret-la-Victoire. — Les lettres parvenant à Camaret portent de plus en plus la suscription : Camaret-la-Victoire. en hommage direct aux annales camarétoises. N'est-ce pas le meilleur référendum ? Le jour où l'entente sera faite, il suffira que la municipalité adresse une demande ferme et motivée au Conseil d'Etat, pour que notre commune figure désormais, sous le beau nom de Camaret-la-Victoire, dans les actes administratifs, sur les cartes géographiques, et, cela va sans dire, dans les livres d'histoire.

 


Camaret    fête                              

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

   

... il y a 103 ans

 
  Tués par la guerre cette semaine (11 au 17 janvier 1915). 17/01/1915   

In memoriam

THOMAS Louis (Crozon), soldat (2 RIC), mort le 11 janvier 1915 à Bagatelle-La-Harazée

NIHOUARN René Marie (Crozon), soldat (118 RI), mort le 15 janvier 1915 à Quimper

 

Crozon    guerre    in memoriam                          

article issu de : Avel Gornog    

 

 

   

... il y a 93 ans

 
  Accident mortel au pont de Térénez. 17/01/1925   

Dans la région

Landévennec
Accident mortel au pont de Térénez

Dimanche dernier, vers 9 heures du matin, trois ouvriers riveurs venaient de prendre place sur un échafaudage, lorsque les poutres supportant celui-ci se rompirent. Les trois ouvriers tombèrent d'une hauteur de 27 mètres sur un terrain rocailleux. L'un, François-Marie Bergot, 35 ans, grand blessé de guerre, originaire de Ploudaniel, fut tué sur le coup. L'autre, Henri Guédès, du Faou, a la jambe et le bras gauche fracturé, et porte, en outre, de multiples contusions à la face. Quant au troisième, par un heureux hasard, il put, dans sa chute, s'accrocher à un tuyau de compresseur. Les ouvriers qui travaillaient sur le pont lui jetèrent une corde qu'il réussit à s'enrouler autour du corps. Au bout de dix minutes d'efforts, ses camarades purent le retirer de sa périlleuse situation.

 

Argol    Landévennec    accident                          

article issu de : Le Courrier du Finistère (Brest)    

 

 

   

... il y a 86 ans

 
  Mort d'un patron camarétois. 17/01/1932   

Arrondissement de Châteaulin

CAMARET
NÉCROLOGIE. — Nous apprenons le décès du patron pêcheur Auguste Goyat, patron du sloop Colibri, survenu, samedi matin, après une longue et douloureuse maladie.
Auguste Goyat, âgé de 48 ans, avait été dans l'obligation de cesser, à plusieurs reprises, le commandement de son langoustier pendant la campagne derrière.
Courageux à l'extrême, il reprenait la navigation dès qu'un mieux se faisait, sentir dans sa santé.
Malheureusement, au début de septembre, ses forces le trahirent et il dut abandonner définitivement son métier, dans lequel il était passé maître.
Très estimé dans le pays, ses concitoyens perdent en lui un excellent camarade et un homme de cœur.
La flottille camarétoise voit elle, disparaître un des meilleurs de ses patrons de pêche.
Nous adressons à la famille éplorée nos plus sincères condoléances.

 

Camaret    fait divers    pêche                          

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

 

 

 
f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2017

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.