Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

dates presqu'île
contact

 

   revenir en arrière
 

Les villages de la presqu'île

dans la presse et l'édition

 

6 article(s) cite(nt) le village de Keraudren, en Camaret

 


Pour retrouver un article dans son contexte chronologique, cliquez sur son numéro.

Nombreux naufrages en Finistère 18/04/1874   
  n° 101

Revue Bretonne

L'affreuse tempête qui a régné pendant ces derniers jours a causé sur les côtes du Finistère des sinistres dont nous allons reproduire la liste lamentable et malheureusement encore incomplète.
Le plus important des naufrages signalés est incontestablement celui de l'Amérique, paquebot de la Compagnie transatlantique, qui a sombré en mer à deux lieues d'Ouessant, le 14 avril.
[...]
De Camaret, on annonce la perte de quatre navires;
1° le brick la Léonie, capitaine Cardeven, du port de Bayonne, chargé de vins à destination d'Espagne, qui a rompu ses chaînes d'attache et s'est jeté le 14, à 5 heures du soir, sur les rochers de Keraudren. Équipage sauvé : perte du navire et de la cargaison, évalués à 15.000 francs, non assurés.

2° La Marie-Anne, capitaine Rouët, goëlette du port de Bordeaux, chargée de vins à destination de Weymouth (Angleterre)
3° la goëlette la Ville de Cadix, de Dunkerque, capitaine Meilard;
et 4° le brick le Ponthieu, du port de St-Valéry, capitaine Kergoland.
Ce dernier navire, dont les chaînes avaient été cassées par un coup de vent, est allé se jeter sur la Ville de Cadix et la Marie-Anne, dont les amarres ont été rompues à leur tour, et tous trois ensemble se sont brisés sur les roches voisines.

La perte de la Ville de Cadix est de 30,000 francs, non assurée, celle de la Marie-Anne, de 10,000 francs, non assurée, non comprise la cargaison ; celle du Ponthieu n'a pu être évaluée. [...] 

Camaret    naufrage    tempête    à la côte                      

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 

 

 

Tempête en Finistère : très grands dégâts 09/09/1874   
  n° 117

Revue Bretonne

Des renseignements détaillés commencent à nous parvenir sur les effets de la terrible bourrasque qui a assailli le 3 septembre les côtes de notre département.

C'est du côté de Douarnenez, comme on le sait, qu'était le principal sujet d'inquiétude. On apprendra avec soulagement que le désastre est loin d'y être aussi étendu qu'on pouvait le craindre aux premières nouvelles.
Les centaines de chaloupes qui s'étaient mises en pêche sont sauvées pour la plupart, à quelques avaries près; on en compte jusqu'ici dix-sept qui, vaincues dans leur lutte contre la mer, sont venues se briser à la côte. Quatre ou cinq hommes composaient l'équipage de chaque chaloupe ; mais on n'a heureusement pas autant de morts à déplorer.
[...]
Les bateaux désemparés ou brisés sont semés le long des côtes, dans toute l'étendue de la baie de Douarnenez, au Rys, à Kervel, à Pentrez, à Beuzec-Cap-Sizun, à Camaret. La plupart appartenaient aux pêcheurs qui en étaient les patrons. En général, la perte est totale et n'est couverte par aucune assurance.
[...]
Dans la baie de Camaret, un bateau de l’État, le Mesquer, annexe du Chamois, navire école des pilotes du port de Rochefort, monté par 8 hommes et son capitaine, Hirvoix, pilote instructeur, après avoir rompu les chaînes qui l'attachaient à ses ancres, a été jeté par la tempête sur les rochers de la côte de Keraudren où il a sombré en quelques instants. L'équipage a pu se sauver. La perte de ce navire est évaluée à 10,000 fr.

Un autre navire, l'Elisa-Blanck, est également venu à la côte. Nous manquons de détails, mais nous savons que l'équipage a été recueilli dans les brisants par les agents de la douane et de la marine. Même accident est arrivé au sloop Noé, 4 hommes d'équipage, jaugeant 30 tonneaux, capitaine et armateur, Lesteven, qui venait de Brest chargé de diverses marchandises, et se rendait à Douarnenez, son port d'attache. Pris en flanc par la bourrasque il a été broyé, malgré les ancres de secours qu'on avait pris la précaution de jeter à la mer, sur les récifs de la côte de Stang-ar-Prat, en Crozon. Le capitaine et les quatre hommes, composant l'équipage, ont pu heureusement gagner la terre. La valeur du navire était de 12.000 fr., celle de la cargaison 10.000. Rien n'est assuré.
[...]
L'on a observé plusieurs bizarreries dans la marche et dans les effets de la tourmente. Où elle a été le plus intense, le feuillage est desséché, et rougi, ce que ne produisent guère les vents de notre contrée, surtout quand ils viennent comme celui-ci de la mer. Des arbres ont été non-seulement tordus, mais retournés par une évolution complète, comme si une main gigantesque avait voulu les enrouler sur eux-mêmes. A Douarnenez, on nous assure que des meules de paille, enlevées sur la presqu'île de Crozon, étaient apportées par la mer avant qu'on eût senti le moindre souffle de tempête. Ces divers indices font penser que nous avons eu affaire à un véritable cyclone, dont les effets ont été sentis avec plus ou moins de force selon qu'on était plus ou moins éloigné du centre du tourbillon. 

Crozon    Camaret    à la côte    tempête                      

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 

 

 

Foire de Crozon : agression du garde-champêtre. 06/07/1904   
  n° 1479

Nouvelles départementales

Crozon. — Agression contre un garde-champêtre. — Le garde-champêtre de Crozon, Joseph Binet, âgé de 75 ans, s'est présenté le 1er Juillet, à la gendarmerie de Crozon pour porter plainte contre le nommé Guillaume Person, journalier.
Le garde étant de service à la foire, ayant sa plaque fixée au bras gauche, a d'abord été poussé par Person, qui lui porta ensuite un coup de pied sur la jambe gauche et lui enleva sa canne.
Deux hommes intervenus ont arraché des mains de l'agresseur le bâton, l'empêchant ainsi de frapper le vieillard.
Deux témoins cités par ce dernier, Pierre Herjean, 73 ans, cultivateur à Keraudren, en Crozon, et Jean-Marie Thépot, aussi cultivateur, même lieu, ont déclaré, à l'encontre de ce qu'a affirmé le garde qui a été interrogé une seconde fois, qu'ils n'avaient rien vu de l'agression.
L'inculpé Person, n'a pu être retrouvé jusqu'à présent et son interrogatoire fera l'objet d'un procès-verbal ultérieur.

 

Crozon    Camaret    fait divers    foire-marché                      

article issu de : L'action Libérale de Quimper     

 

 

 

Incendie à Keraudren, en Camaret. 28/11/1908   
  n° 1344

Arrondissement de Châteaulin

Camaret.
Incendie. — Le 16 novembre dernier, la femme Guéguinou Bernard, du village de Keraudren, vers 9 h. 1/2, repassait du linge, tout à coup elle aperçut que le feu dévorait ses fourrages. Elle prévint son mari, celui-ci sortit, remarqua que le feu avait pris naissance dans le côté sud, où il n'existe aucun passage.
Aidé des habitants, on combattit vigoureusement l'incendie, mais malgré leurs efforts toute la meule de paille a été la proie des flammes.
Guéguinou estime les dégâts à 350 francs. Il est assuré.

 

Camaret    incendie                              

article issu de : Le Courrier du Finistère (Brest)    

 

 

 

Vols à répétition à Camaret. 21/11/1920   
  n° 2468

Chronique locale et régionale

CAMARET
Dans la nuit du 16 au 17 courant, deux cambriolages ont été perpétrés à proximité de Camaret, aux villages de Penfrat et de Keraudren. Les cambrioleurs ont agi à coup sûr, car les victimes de ces deux cambriolages, les époux Perrec et la veuve Boëzennec, mariaient leurs enfants. C'est pendant le repas de noces, qui avait lieu dans la soirée à Camaret, salle Hugot, que les voleurs ont opéré.
Pour pénétrer dans les maisons d'habitation de Perrec et de la veuve Boëzennec, les cambrioleurs ont cassé les carreaux des fenêtres, puis ont fait jouer les espagnolettes.
Une somme de 2.215 francs a été volée dans l'armoire de la veuve Boëzennec, trois kilos de beurre, trois douzaines d'œufs et des cuillères en aluminium.


Chez Perrec, tout a été mis sens dessus-dessous mais seule une pièce de 5 francs a disparu.
Les voleurs sont activement recherchés par la gendarmerie de Crozon, qui suit une piste.
Le jeudi 11 courant, un autre vol de 13.000 francs a été commis sans effraction au préjudice de M. Yves Kergroac'h, patron de bateau au bourg de Camaret. Les voleurs devaient très bien connaître les lieux pour aller prendre cet argent dans un coffret, fermant à clé, d'un tiroir d'une commode fermée également à clé. La gendarmerie de Crozon enquête et suit uns piste sérieuse pour cette affaire. 

Camaret    fête    vol                          

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

 

Tristes nouvelles de Camaret. 14/01/1932   
  n° 3120

Arrondissement de Châteaulin

CAMARET
MORT SUBITE. — Le marin-pêcheur Théophile Stéphan, âgé de 42 ans, domicilié à Kermeur, en Camaret, s'était rendu mardi, dans la soirée, au café offert à l'occasion du mariage des pêcheurs Salaün et Leroy. Il dansa, plus tard, en compagnie de sa femme, au bal qui eut lieu salle de Venise, et ce jusqu'à 1 heure du matin.
Rentré chez lui, il se coucha sans éprouver aucun malaise.
Vers 3 heures, sa femme se réveilla et constata avec effroi que son époux avait cessé de vivre.
Le défunt, qui pratiquait habituellement la pêche au large, avait été débarqué du dundee Hélène-Manuella il y a un mois, après une campagne de pêche sur les côtes du Maroc.
UN DÉSESPÉRÉ. — Le cultivateur P., 65 ans, domicilié à Keraudren, en Camaret, a été trouvé pendu chez lui, hier matin, dans une cabane en bois qui servait autrefois de remise.
On attribue cet acte de désespoir à des chagrins intimes. Le vieillard avait eu la douleur de perdre son fils, charpentier de navire, il y a un mois environ.

 

Camaret    fait divers                              

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

 

 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.