Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

dates presqu'île
contact

 

   revenir en arrière
 

Les villages de la presqu'île

dans la presse et l'édition

 

1 article(s) cite(nt) le village de Kergariou, en Telgruc

 


Pour retrouver un article dans son contexte chronologique, cliquez sur son numéro.

Chute d'une charette sur la grève du Caon. 03/11/1900   
  n° 1816

Nouvelles départementales

Telgruc
Malheureux accident. — Jeudi, dans l'après-midi, le nommé Jean Thomas, du village de Kergariou, conduisait du fumier dans ses champs. Son cheval, ayant butté, vint s'abattre sur les rochers de la grève du Caon. A cet endroit, le chemin longe la côte, qui est à pic et élevée d'environ 15 mètres.
Le cheval, qui avait les membres brisés, a dû être enfoui. La voiture est complètement démolie.

 

Telgruc    accident                              

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

 

 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.