Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

dates presqu'île
contact

 

   revenir en arrière
 

Les villages de la presqu'île

dans la presse et l'édition

 

2 article(s) cite(nt) le village de Kerguélen, en Camaret

 


Pour retrouver un article dans son contexte chronologique, cliquez sur son numéro.

Trêve de Saint-Julien rattachée à la paroisse de Camaret. 04/09/1909   
  n° 1400

Nouvelle délimitation des paroisses

Nous, Adolphe-Yves-Marie Duparc, évèque de Quimper et de Léon,
Considérant que la trêve dite de Saint-Julien est à une distance considérable de l'église paroissiale de Crozon et qu'elle est, d'ailleurs, rattachée à la commune de Camaret ;
Après avoir pris l'avis des habitants et obtenu le consentement de M. le Curé doyen de Crozon ;

Avons décidé et décidons que la dite trêve, comprenant les villages dont les noms suivent : Kerloc'h, Keranguyader, Kerguelen, Lannilien, Pen ar Yeun, Kerven, Ar Grannec, Penfrat, Keraudren, Rigonou, Lambezen, Ménez-Braz, Trésigneau, Restou, Kermoal, sera désormais annexée à la paroisse de Camaret.
             (Semaine religieuse). 

Camaret    religion                              

article issu de : Le Progrès du Finistère (Quimper)    

 

 

 

Un noyé près de Kerguelen, en Camaret. 04/11/1932   
  n° 3141

Arrondissement de Châteaulin

CAMARET
Un ancien douanier est trouvé noyé près de la grève de Porzic

Jeudi matin, 3 novembre, vers six heures, le mousse Auguste Kermarec, 13 ans, embarqué sur le Cap Lizard, coupait la lande au-dessus de la grève de Porzic, près du village de Kerguélen, quand son attention fut attirée par la vue d'une personne à demi immergée et qui semblait inanimée.
Le jeune mousse constata avec émoi qu'il s'agissait d'un noyé. Il courut au village donner l'alarme et vint lui-même prévenir l'administrateur de la marine.
Le garde maritime Kersual, de Camaret, se rendit immédiatement sur les lieux, accompagné du docteur Ropers et identifia le noyé : M. Richard, douanier en retraite, domicilié aux Quatre-Vents, en Camaret.
Ce dernier travaillait encore aux champs, la veille, à 16 heures, et avait été vu par des enfants, vers 20 heures, au village de Pen-ar-Yun.


Tout laisse croire à un accident ou, peut-être, à un acte de désespoir, l'ancien douanier étant enclin depuis quelque temps à la neurasthénie.
La gendarmerie de Crozon s'est rendue sur les lieux.


 

Camaret    à la côte    noyade    enfant                      

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

 

 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.