Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Les villages de la presqu'île

dans la presse et l'édition

 

6 article(s) cite(nt) le village de Landromiou, en Crozon

 


Pour retrouver un article dans son contexte chronologique, cliquez sur son numéro.

Condamnation correctionnelle : coups, ivresse 13/06/1896   
  n° 480

Police correctionnelle. Tribunal de Châteaulin.

Audience du 11 juin 1896.
— Sévaër (Jules), 47 ans, journalier à Landromiou, en Crozon, avait fait régler son compte, vers sept heures du matin, par le sieur Bellotti, contre-maître, à l'Hôtel de Morgat. Sévaër revint vers dix heures et trouva Bellotti qui travaillait dans un champ. Il se mit aussitôt à l'insulter, le saisit par la barbe et lui en arracha une poignée.
Le cocher de l'hôtel, le nommé Isaac, était présent. Il vint au secours de Bellotti, mais Sévaër lui arracha la fourche des mains et lui en asséna, sur la tête, deux coups qui l'étendirent à terre.
Sévaër est condamné à 3 jours de prison. [...]

 

Morgat    procès    fait divers                          

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 

 

 

Infanticide à Landromiou, en Crozon. 13/03/1907   
  n° 1217

Gazette bretonne - Finistère

Crozon. — Descente de justice. — Infanticide. — Une fille Marie G., 32 ans, habitant Landromiou, à 500 mètres de Crozon, était accusée par la rumeur publique d’avoir accouché clandestinement.
La gendarmerie informée se rendit au domicile de la fille G. et interrogea cette dernière qui nia.
Examinée par M. le docteur Keranguyader, la fille G. fut reconnue avoir accouché récemment.
Les gendarmes perquisitionnèrent dans la maison et au bout d’un certain temps découvrirent dans la paillasse de la fille G. le cadavre du nouveau-né.
Vendredi matin arrivèrent à Crozon MM. Picard, juge d’instruction ; Cord, procureur de la République et Le Godec, commis-greffier, assistés de Le Vot, interprète.

Les magistrats se rendirent immédiatement à Landromiou et interrogèrent la fille G. qui avoua avoir accouché le lundi 4 mars, à 9 heures du matin, alors qu’elle se trouvait seule dans la ferme. Elle déclare être tombée sur l’enfant et être restée évanouie deux heures. Quand elle fut revenue à elle, l’enfant était mort. Elle enveloppa alors le cadavre dans un linge et le mit d’abord dans un buffet, ensuite elle le plaça dans la paillasse où le cadavre de l’enfant fut retrouvé. M. le docteur Keranguyader procéda à l’autopsie du nouveau-né. De cette autopsie il résulta que l’enfant était né à terme, viable et avait respiré.
Comme le docteur jugea la femme transportable, cette dernière fut mise sous mandat de dépôt et conduite immédiatement en voiture à Châteaulin où elle fut écrouée à la maison d’arrêt. 

 
A l'audience du 26 avril 1907 de la Cour d'Assises du Finistère, la fille G. a été acquittée.
 
Crozon    fait divers    brezhoneg    enfant                      

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 

 

 

Suicide à Landromiou, en Crozon. 08/08/1910   
  n° 1634

Finistère

Crozon
UN VIEILLARD DÉSESPÉRÉ. — En allant porter à manger à son domestique, Louis E., âgé de 72 ans, Mme Capitaine, cultivatrice à Keramprovost, a trouvé ce dernier pendu à une poutre, dans un grenier, au village de Landromiou.
Pour mettre à exécution son projet, E. est monté sur un petit tabouret qu'il a, une fois suspendu, renversé avec les pieds.
Le vieillard jouissait d'une santé parfaite et on ignore les motifs qui l'ont poussé au suicide.

 

Crozon    fait divers                              

article issu de : Ouest-Éclair (Rennes)    

 

 

 

Accident à l'entrée de Morgat. 19/12/1928   
  n° 2911

Arrondissement de Châteaulin

CROZON
ACCIDENT MORTEL. — Lundi dernier, vers 18 heures, M. Sévellec, 23 ans, maçon, sa journée finie, regagnait à bicyclette son domicile de Landromiou. Il venait de Morgat, tenait sa droite et avait à son guidon une lanterne vénitienne allumée.
En face de la potinière, à l'entrée de Morgat, il rencontra M. Hénaff, retraité de la marine, âgé de 54 ans, habitant Tréflez, qui revenait de Crozon et se dirigeait sur Morgat.
Par quel malencontreux hasard se sont-ils heurtés, on n'en sait rien et la gendarmerie enquête. Le choc renversa M. Hénaff qui tomba si malheureusement qu'il se fit une fracture du crâne et mourait vingt minutes après.
Nous adressons à sa famille nos sincères compliments de condoléances.
Nous ne saurions trop recommandé aux piétons de circuler à droite, cela éviterait de nombreux accidents.

 

Morgat    accident    transport                          

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

 

Accident mortel à Kerigou, en Crozon 15/12/1938   
  n° 3555

Arrondissement de Châteaulin

CROZON
Par suite de la rupture du frein d'un treuil, un manœuvre est mortellement blessé

Mardi 13 courant, un accident mortel s'est produit sur le chantier de l'entreprise Thomas et Caillot, de Quimper, situé dans le jardin de la villa « Mascotte », à Kérigou. Cette entreprise procède, pour le compte de M. Breitling, propriétaire de la villa, à l'exécution d'un puits de 12 mètres de profondeur.
Les matériaux destinés à la maçonnerie intérieure sont descendus à l'aide d'une benne actionnée par un treuil. François Nativité, manœuvre, 38 ans, domicilié à Landromiou, en Crozon, est préposé à la manœuvre de cet appareil. Son rôle consiste à faire fonctionner le frein à tambour permettant de régler la descente de la benne lourdement chargée de moellons et de ciment. Mardi, vers 15 h. 20, se trouvant à son poste, Nativité s'occupait à la manœuvre de la descente lorsque, brutalement, les lames du frein se brisèrent.


Le levier sur lequel il exerçait une traction, devenu libre, se rabattit violemment et vint heurter Nativité à la tête, tandis que la benne s'abattait au fond du puits, brisant l'échafaudage sur lequel travaillaient les ouvriers maçons, Jean Garrec, Michel et Robert Le Cléac'h.
Aucun d'eux ne fut toutefois atteint par le lourd engin.
Il n'en était pas de même de M. Nativité qui, le crâne défoncé par le lourd levier de fer, agonisait sur le bord du puits.
Les témoins de ce tragique accident s'empressèrent autour du blessé qui respirait encore faiblement, et le transportèrent sous un hangar, puis téléphonèrent à la gendarmerie et à M. le docteur Donnard. Le praticien ne put que constater le décès, dû à une fracture ouverte du sommet de la boîte crânienne.
A la famille de la victime nous exprimons nos bien sincères condoléances.  

Morgat    accident                              

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

 

Accident mortel près de Goulien, en Crozon. 22/05/1941   
  n° 3779

Châteaulin

CROZON
ACCIDENT MORTEL
Un ouvrier tombe d'un camion et passe sous les roues
Lundi 19 mai, vers 16 heures, un camion de la société T.H.E.G., qui possède un chantier au Poulmic, se dirigeait sur une carrière située sur la route de Goulien. Quelques ouvriers avaient pris place dans la benne. A un moment donné, l'un d'eux, le nommé René Guével, célibataire, domicilié à Landromiou, en Crozon, qui était assis sur la ridelle, perdit l'équilibre par suite d'un cahot et tomba à la renverse. Les roues arrières du camion lui écrasèrent la tête. Il fut tué sur le coup.
La gendarmerie a ouvert une enquête.

 

Crozon    Lanvéoc    aviation Poulmic    accident    transport                  

article issu de : La Dépêche de Brest    

 

 

 

 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.