Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

ARTICLES DE PRESSE

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

Articles de la presse ancienne

classés dans l'ordre chronologique

 

 Cliquez sur les grandes flèches noires pour lire l'article
précédant ou suivant celui-ci dans l'ordre chronologique


 n° 471

Le pardon de Notre-Dame du Folgoët à Landévennec.

08/05/1894 

Gazette bretonne - Finistère

Landévennec, 5 mai. — Notre correspondant nous écrit :
« Jeudi a eu lieu, le grand pardon de N.-D. du Folgoët, la fameuse et artistique chapelle située au milieu d'un bois appartenant aux Domaines et dépendant des communes limitrophes d'Argol et de Landévennec.
« Comme chaque année, au jour de l'Ascension, cette assemblée a attiré un assez grand nombre d'habitants des villages environnants, parmi lesquels se faisaient surtout remarquer, par leurs pittoresques costumes garnis de fines dentelles et d'abondantes fleurs artificielles, les élégantes jeunes filles de nos campagnes.
« Deux bateaux à vapeur, le Saint-Michel et le Rapide, avaient déposé ici beaucoup de Brestois. La plupart d'entre eux, après avoir parcouru et visité notre jolie localité, actuellement parée de tous ses ornements printaniers, s'est dirigée vers le pardon, en traversant des taillis, ce qui leur a procuré une charmante promenade pédestre d'environ 4 kilomètres.
« Le yacht à voiles Djinn, de Brest, appartenant à M. de la Fournière, lieutenant de vaisseau, était venu à Landévennec, à l'occasion du pardon. Il était monté par son propriétaire, deux autres officiers de marine,

un 2e maître en retraite faisant l'office de matelot et par trois dames. Comme il effectuait son retour par jolie brise de Nord-Ouest, il alla s'échouer, vers 6 heures, sur la pointe de Goasguillou, plateau de roches (non indiqué sur les cartes marines, paraît-il) et situé à peu près à 200 mètres au large de la côte sud de l'Hôpital-Camfrout.
Ce coquet bateau de plaisance, tout récemment sorti des chantiers de M. Pilven, constructeur à Brest, est resté, par suite du reflux, dans une position fort critique jusque vers minuit. A cette heure, le flot et la mer calme lui ont permis de se redresser et de continuer sa route, malgré de légères avaries, notamment un bordage crevé.
Le cutter de la brigade des douanes de Landévennec, commandé par le patron Calvez, s'est rendu au plus vite sur le lieu de l'accident pour prêter assistance, en cas de besoin.
C'est au moyen de cette patache et grâce à l'empressement des marins douaniers, que s'est opéré le débarquement et le rembarquement des promeneurs du yacht Djinn.
Ajoutons que la baleinière Clin-foc, propriétaire Noblet, s'est empressée d'aller offrir ses services au bateau en danger.

Landévennec    pardon    fête    religion                   

article issu de : Le Finistère (Quimper)    

 
 
 

 

 

f.a.q. Éphéméride mode d'emploi

recherche
dans les articles


précisions mots-clés


précisions recherche

 

à suivre...

         • nouveaux articles

         • nouvelles personnes

         • nouveaux villages

         • nouveaux bateaux

         • nouveaux commentaires

contenu des articles

         • les bateaux   A-Z

         • les personnes   A-Z

         • les lieux   A-Z

         • les lieux, par village

articles par n°

 

 


AVANT NOUS
une sélection de 1181 articles
issus de la presse ancienne,
illustrées de publicités d'époque
Points de vente ICI

 
 
 

 

© notrepresquile.com 2014-2022

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.