Notre presqu'île .com

archives, histoires, images

de la presqu'île de Crozon

 

?  

Quoi de neuf ?

Presse ancienne

Cartes postales

En mots

En images

En cartes

Savez-vous ?...

Guerre 14-18

Recensement

Éditions Notre Presqu'île

livre d'or

liens utiles

bibliographie

contact

 

   revenir en arrière
 

récit de Jean GROUHEL

L'ego du capitaine

Une sortie en mer qui a failli mal tourner

 

 

J’aime me trouver en mer sur mon voilier, Morvarc’h.

Avoir un horizon dégagé sur 360°, jouir des étoiles sans lumière parasite, être branché en permanence sur la mer et le vent, en harmonie avec le bateau et la houle, ressentir dans mon corps les efforts du bateau pour tracer sa route vague après vague, entendre et sentir l’étrave plonger et remonter sans cesse... tout cela est pour moi un plaisir immense.

Mais cette fois-là, je suis allé très près de mes limites physiques. Ma troisième pêche
au thon en solitaire a failli mal se terminer. Je m’en suis tiré parce que mon ego a
accepté de se laisser... chiffonner.

Je tiens à l’en remercier ici.

Sortie : 9 juin 2020 - 68 pages - 19 illustrations - 18 x 18 cm - Prix : 13 €
Points de vente
 
  Camaret :
    - Comptoir de la mer (quai Téphany)
    - U Express
  Crozon :
    - Leclerc, espace culturel (ZAC du bourg)

Vente par correspondance
  13 € + frais d'envoi France 4 € = 17 € 

 

  Paiement :
  - par virement bancaire (faites la demande par tél. ou par notre formulaire de contact)
  - par chèque libellé à l'ordre de : Brigitte Charoy, à envoyer à :
      Brigitte CHAROY         Kerellou       29160 CROZON

      tel : 02 98 17 08 08

  

 

un petit extrait...

 

 

Ouf ! Les vibrations ont cessé, et Morvarc’h se sent soulagé.
Mais en levant les yeux, je vois devant, à droite et à gauche, des
lumières de bateaux. Il doit y en avoir au moins trois, sans
doute pas si loin car, dans cette ambiance d’embruns, on n’a
pas une grande visibilité. Ces lumières me paraissent verdâtres
dans un halo, mais je ne rêve pas… Je préfère encore revirer
que de me repointer sur le bord du rail sans visibilité et sans
grande facilité de manœuvre. Encore un grand claquement de la
bôme, et je me retrouve vent arrière.

J’arrive à mettre le bateau au bon cap, mais, vent de travers,
sans grande vitesse, c’est plutôt une allure de cape courante.

Dans ce cas, je me dirige tout doucement, mais sûrement, vers le
plateau de Molène qui est encore assez loin, mais tout de même…

J’en étais là de mes réflexions quand, brusquement, une
ombre sur bâbord tombe d’en haut, au niveau des haubans.

Pour nous contacter, vous pouvez :

 

— Nous joindre par téléphone au 02 98 17 08 08

— Écrire à :    ÉDITIONS NOTRE PRESQU'ÎLE    Kerellou     29160 CROZON

— Nous envoyer la copie d'un document à partir de votre messagerie en pièce jointe à :

— Nous adresser un message en remplissant le formulaire ci-dessous :

 

 

VOTRE MESSAGE




pour éventuellement vous joindre ou vous répondre, ces coordonnées resteront confidentielles


Question anti-robot
: quel est le jour de la semaine avant mardi ?


 

 

 

 

 

 

 

© notrepresquile.com 2014-2018

 

Mentions légales et Conditions Générales d'Utilisation      |     Qui fait ce site ?

 

Selon la loi Informatique et Libertés du 6/01/78 modifiée en 2004,
vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant, que vous pouvez exercer en nous écrivant.